Un festival de musique : bien de travail en coulisses

Un festival de musique est en fait très facile à définir puisqu’il s’agit de chanteurs et de musiciens devant se produire dans un espace donné face à des spectateurs. Seulement, derrière cette façade claire et nette, il y a tout un travail qui la précède et cela nécessite une organisation bien déterminée selon des normes bien précises et un cahier de charges à respecter. Ne pas oublier, non plus, de mentionner l’aspect financier car le festival nécessite un budget avec lequel il est censé démarrer.

Une organisation réfléchie pour un festival réussi

Un festival s’organise une année à l’avance dans certains cas, c’est-à-dire dès que le festival en cours touche à sa fin. En fait, il y a toute une équipe derrière l’organisation d’un festival. D’abord, le contact avec les musiciens et les chanteurs pour se faire inscrire sur leurs agendas de tournées. Puis, pour étoffer son programme, il y a moyen de partir à la recherche de talents cachés se produisant dans des boites anonymes et sur des scènes modestes.

Communication du programme final à la presse

Une fois les contrats établis avec les chanteurs, l’administration du festival s’occupe de la logistique pour tout ce qui concerne l’aménagement de l’espace prévu pour le festival. En fait, ce cote-là qui semble bien secondaire a son importance pour ce qui est réussite du festival. Donc ,les gradins et les chaises s’il y a lieu, les cabines des artistes, l’organisation de leur arrivée et toutes autres activités dans ce sens, même en ce qui concerne les billets d’accès au festival et la manière d’effectuer sa réservation doivent être pris en compte et ce n’est que lorsque tout est mis en place qu’on peut annoncer à la Une le nom du festival, sa date, son lieu et les stars qui y défileront.